Aliot mis en examen dans le dossier des assistants du FN

Par
Louis Aliot, vice-président du Front national et compagnon de Marine Le Pen, a été mis en examen pour "abus de confiance" dans l'affaire des assistants parlementaires européens du FN, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Louis Aliot, vice-président du Front national et compagnon de Marine Le Pen, a été mis en examen pour "abus de confiance" dans l'affaire des assistants parlementaires européens du FN, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.