Edouard Martin : «Je ne suis pas un produit marketing»

Par et

L'ancien syndicaliste de Florange, tête de liste PS aux élections européennes, est l'invité du onzième numéro d'Objections. Une arrivée en politique qu'il revendique au nom « des ouvriers ». Et de fait, tout au long de cet entretien, il ne ménage personne, ni Hollande, ni Valls, ni Gattaz, ni l'Europe et son « carcan complètement imbécile des 3 % »...

La lecture des articles est réservée aux abonnés.