Air France: Condamnations aggravées dans l'affaire des "chemises"

Par
Le Cour d'appel de Paris a confirmé mercredi, voire aggravé, les condamnations prononcées en première instance contre quatre ex-salariés d'Air France dans le dossier dit des "chemises arrachées", a-t-on appris auprès d'un de leurs avocats.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le Cour d'appel de Paris a confirmé mercredi, voire aggravé, les condamnations prononcées en première instance contre quatre ex-salariés d'Air France dans le dossier dit des "chemises arrachées", a-t-on appris auprès d'un de leurs avocats.