A Vincennes, La France insoumise tente de se relancer après la douche froide des européennes

Par

En pleine crise interne, et alors que les municipales ne s’annoncent pas très favorables, le mouvement semble, pour l’heure, avoir peu de prises pour sortir de l’ornière.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Oublier les mauvais souvenirs des élections européennes et vite passer à autre chose. Ce week-end des 22 et 23 juin, La France insoumise (LFI) organisait son assemblée représentative dans le bois de Vincennes, en présence des cadres de l’organisation et de militants tirés au sort. Pour ce premier rendez-vous après les résultats désastreux du 26 mai, les Insoumis ont eu beau afficher leur combativité, l’ambiance n’était pas vraiment à la fête.