Femmes nues et blagues inappropriées : le sexisme s’affiche encore au commissariat

Aux commissariats des Lilas et de Bondy (Seine-Saint-Denis), des affiches d’un goût douteux étaient placardées dans les bureaux d’OPJ recevant des victimes et des suspects. « Des rappels à l’ordre ont été effectués », assure la préfecture de police.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

En avril 2021, l’avocate Jeanne Vaillant accompagne l’un de ses clients au commissariat des Lilas (Seine-Saint-Denis). Lorsqu’elle entre dans le bureau des officiers de police judiciaire, situé au rez-de-chaussée, l’avocate est interpellée par deux phrases, inscrites au feutre sur un tableau blanc.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal