Le groupe islamiste JNIM revendique l'attaque contre des soldats de Barkhane

Par
L'organisation islamiste malienne JNIM (Groupe de soutien de l'islam et des musulmans), qui est liée à Al Qaïda, a revendiqué l'attaque dans laquelle deux soldats français ont été tués mercredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NOUAKCHOTT (Reuters) - L'organisation islamiste malienne JNIM (Groupe de soutien de l'islam et des musulmans), qui est liée à Al Qaïda, a revendiqué l'attaque dans laquelle deux soldats français ont été tués mercredi.