La politique économique de crise révèle les incohérences du gouvernement

Par

La politique économique du gouvernement face à la crise est en contradiction avec l'urgence sanitaire et la volonté affichée de prendre en compte les insuffisances du modèle actuel. Quoi qu'on en dise, on table sur une crise courte et on cherche à repartir comme avant.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En une semaine, le ton a changé. Mardi 24 mars 2020, le ministre de l’économie et des finances Bruno Le Maire a précisé les mesures prises par le gouvernement pour faire face aux conséquences économiques de la situation d’état d’urgence sanitaire. Désormais, il semble évident qu’on ne fait pas face qu’à un simple « trou d’air » et le patron de Bercy doit bien le reconnaître. « Il ne faut pas penser qu’il y aura un rebond du jour au lendemain, la reprise sera longue et difficile », a affirmé le ministre qui parle de choc « durable ».