Prêt de 3 millions: les députés UMP demandent des comptes à Christian Jacob

Par et

Mardi, les députés UMP ont réclamé des comptes à leur patron, Christian Jacob, après nos révélations sur le prêt de 3 millions d'euros qu'il a consenti au parti dans leur dos. Faute d'informations, certains s'interrogent encore sur sa légalité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les dirigeants de l'UMP n'ont plus assez de bras pour écoper. Lundi 23 juin, ils se sont efforcés de clore la nouvelle polémique née des révélations de Mediapart sur le prêt de 3 millions d’euros que le groupe UMP de l’Assemblée nationale a accordé au parti, au bord de la faillite à l'été 2012.