Municipales: à Roubaix, un duel inédit et une gauche réunie

Par Sylvain Marcelli (Mediacités Lille)

À Roubaix, le premier tour a été marqué par une abstention historique. Et le second est inédit : le RN en est absent, et seules deux listes se disputent les suffrages, le maire sortant DVD, soutenu par LREM, face à un candidat passé par LREM mais soutenu par la gauche.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Roubaix (Nord).– Sur le papier, c’est plié. Avec 41,22 % au premier tour, le maire sortant Guillaume Delbar (divers droite) n’a aucun souci à se faire face au candidat de rassemblement de la gauche Karim Amrouni, 14,79 %. Question d’arithmétique. Pourtant Guillaume Delbar s’est montré irrité, presque agressif, lors d’un débat organisé par France 3 lundi 15 juin. Reprochant à son adversaire de ne connaître la ville qu’à travers « des rapports et des statistiques », épinglant le « niveau de généralité » de ses propositions, adoptant un ton parfois condescendant.