A Lyon, un imposant squat de 300 migrants menacé d’expulsion

Il s’agit de l’un des plus importants squats destinés à héberger des migrants en France : le collège Maurice-Scève, à Lyon, qui abrite plus de 300 migrants venus de Guinée, de Côte d’Ivoire, de Gambie… Le lieu est menacé d’expulsion. Les organisateurs avaient rendez-vous au tribunal le 24 juillet. Le délibéré sera rendu le 24 septembre.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Lyon (Rhône), envoyée spéciale.– C’est un peu comme « chercher de l’or », plaisante Jasmin*, qui tient à son anonymat. Pendant plusieurs semaines, en septembre 2018, ses yeux alertes ont balayé les hauts immeubles de canuts. Sur les hauteurs du quartier de la Croix-Rousse, qui dominent la ville de Lyon fendue par deux fleuves, Jasmin, « ouvreur », cherchait un squat possible.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal