Affiche du Planning familial : « Ce n’est pas une question de genre, c’est une question de droit »

Cible de violentes attaques suite à la publication d’une de ses affiches représentant un homme enceint, le mouvement féministe dénonce une « campagne de dénigrement sur le dos des minorités de genre ». Mediapart donne la parole au sociologue Emmanuel Beaubatie afin d’éclairer les enjeux que recouvre la polémique.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Des locaux du Planning familial ont été ces derniers jours dégradés à Lille (Nord) ou Mont-de-Marsan (Landes). Ses militantes reçoivent également des appels de menaces « avec des propos fascistes », rapportent-elles.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal