L'UMP s'éclate en tapant sur le PS et Hollande

Par et
Erreurs, oublis, exagérations, amalgames, propositions inventées, peu importe. Pour reprendre la main et occuper le terrain en attendant le candidat Sarkozy, l'UMP a lancé une vaste opération d'intox sur le programme du PS et les pensées inavouées de François Hollande. Des arguments volontairement erronés mais parfois efficaces: en voici l'inventaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

A l'UMP, il y a au moins un sujet sur lequel on est d'accord: en attendant la candidature de Sarkozy, il faut taper sur François Hollande. «On n'y trouve que des avantages: nos militants et nos sympathisants le demandent et cela déstabilise notre adversaire», se félicite le libéral Hervé Novelli, secrétaire général adjoint du parti, dans Le Figaro.