Suspicion de grippe aviaire dans les Landes, 1.400 canards abattus

Par
Quelque 1.400 canards d'une exploitation de Saint-Jean-de-Lier (Landes) soupçonnés d'être porteurs du virus de la grippe aviaire ont été abattus samedi "à titre préventif", a annoncé la préfecture.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BORDEAUX (Reuters) - Quelque 1.400 canards d'une exploitation de Saint-Jean-de-Lier (Landes) soupçonnés d'être porteurs du virus de la grippe aviaire ont été abattus samedi "à titre préventif", a annoncé la préfecture.