COR-Peste porcine: L'armée mobilisée pour abattre 500 sangliers à la frontière belge

Par
Bien lire à la frontière belge, et non "en Belgique". L'armée française sera mobilisée aux côtés des chasseurs pour abattre quelque 500 sangliers risquant d'être infectés par la peste porcine à la frontière belge, afin de préserver le statut indemne de la France, a déclaré vendredi le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Bien lire à la frontière belge, et non "en Belgique". L'armée française sera mobilisée aux côtés des chasseurs pour abattre quelque 500 sangliers risquant d'être infectés par la peste porcine à la frontière belge, afin de préserver le statut indemne de la France, a déclaré vendredi le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume.