Verlaine Djeni, le drôle d’« ami » de Marine Le Pen et Rachel Khan

La candidate du RN et l’écrivaine macroniste ont déjeuné ensemble au domicile de la première, en avril 2021. Les deux femmes ont été mises en relation par ce blogueur d’extrême droite, ancien militant LR, condamné pour détournement de fonds publics.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Un dimanche d’avril 2021, Rachel Khan est invitée à déjeuner par Marine Le Pen à son domicile de La Celle-Saint-Cloud (Yvelines), et lui a préparé un couscous-merguez. Ce rendez-vous étonnant entre la candidate du Rassemblement national à l’élection présidentielle et l’écrivaine, qui coordonne un groupe de travail de La République en marche sur l’immigration, l’intégration et la laïcité pour la future campagne d’Emmanuel Macron, après avoir travaillé voilà quelques années auprès du président PS du conseil régional d’Île-de-France Jean-Paul Huchon, a été dévoilé tout récemment par Le Monde. L’article fait état d’échanges empreints d’une grande cordialité entre ces deux femmes qu’a priori tout oppose.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal