C’est une première pour les deux associations. Jeudi 25 janvier, la Ligue des droits de l’homme (LDH) et la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) ont annoncé le dépôt d’une série de plaintes pénales contre le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve.