Violences sexuelles : la justice en question Enquête

À Clermont, la justice n’a pas protégé Isabelle, gravement blessée par son ex

Isabelle a été victime de plusieurs coups de feu tirés par son ex-compagnon en février 2021. Malgré de nombreuses alertes et une garde à vue, le parquet avait classé ses trois plaintes. Il avait aussi rendu à cet homme les armes qu’il a ensuite utilisées contre elle.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Il est environ 7 h 45, mardi 22 février 2021, lorsque Isabelle, une institutrice de 49 ans, sort de son appartement à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Alors qu’elle s’apprête à fermer sa porte à double tour, son ex-conjoint l’attend déjà, caché dans l’escalier donnant vers les caves de l’immeuble. Après 28 ans de vie commune, Vincent A. dit ne pas digérer la rupture qu’Isabelle a décidée un mois plus tôt. Il sort du couloir et se positionne devant elle, un fusil de chasse à la main.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA