Yannick Jadot : « Macron, c’est la République confisquée par les lobbies »

Fin du présidentialisme, République fédérale, élections à la proportionnelle, séparation des lobbies et de l’État : le candidat écologiste à la présidentielle explique ses propositions pour réparer la crise de confiance entre les citoyens et la politique.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Dimanche 27 mars, Yannick Jadot mobilise ses troupes lors d’un meeting au Zénith, à Paris, pour essayer de redonner du souffle à sa campagne. La guerre en Ukraine et l’absence de débats ont immobilisé la vie politique, malgré l’urgence du moment.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal