Le Balkany catalan dort en prison

Mis en examen en mai dernier pour « extorsion en bande organisée », le maire (DVD) du Barcarès Alain Ferrand a été écroué mardi pour avoir violé de façon répétée son contrôle judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Il n’a pas bénéficié des mêmes indulgences que Patrick Balkany. Alain Ferrand, le maire (DVD) mis en examen du Barcarès (Pyrénées-Orientales), a été écroué mardi 25 janvier. « L’interpellation de M. Alain Ferrand intervient dans le cadre d’un mandat d’arrêt diffusé par le juge d’instruction en raison de violations multiples et répétées de son contrôle judiciaire », se borne à communiquer le parquet de Marseille.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal