«A l’air libre». Le confinement pour les plus vulnérables et l’exécutif face à la justice

Au programme : la parole à celles et ceux qui veulent mettre l’État devant ses responsabilités, témoignages de celles et ceux qui portent la voix des plus vulnérables, les SDF et les migrants, le reportage dans une pharmacie de Paris transformée en laboratoire de gel hydroalcoolique, le rap de Cyril Castelliti à Mayotte et les confinautes d’Usul et Cotentin.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Pas de confinement pour l’information et vos témoignages. Bienvenue dans « À l’air libre » pour prendre une bouffée d’oxygène !

Covid-19 - Le pouvoir face à la justice et témoignages des plus vulnérables © Mediapart
 

Au programme :

› L’exécutif face à la justice

Valentine Oberti reçoit : 

Arié Alimi, avocat au barreau de Paris et du collectif Inter Urgences

Ludovic Toro, médecin et maire UDI de Coubron (93), représentant du Collectif C19

Bruno Gaccio, auteur, et fondateur du site plaintecovid.fr

› Le reportage de la rédaction

Une pharmacie parisienne devenue une usine à ciel ouvert pour fabriquer du gel hydroalcoolique, par Iban Raïs

› La minute détente

Cyril Castelliti, journaliste à Mayotte, rappe pour Mediapart

› Confinement : double peine pour les plus vulnérables

Mathilde Goanec reçoit :

Christophe Robert, directeur général de la Fondation Abbé Pierre

Clarisse, bénévole du collectif Solidarité migrants Wilson

Jules, administrateur du centre Emmaüs La Roya

Yann Manzi, co-fondateur d’Utopia 56

› Les confinautes

Usul et Cotentin se proposent d’explorer le Web et de chercher ce que ce moment particulier a inspiré aux internautes.


Pour nous écrire, deux adresses : alairlibre@mediapart.fr pour vos témoignages et covid@mediapart.fr pour vos informations et documents.

Bonne émission !

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale