À Paris, une grève pour le climat entre colère et solidarité internationaliste

Une grève mondiale pour le climat se tenait ce vendredi 25 mars, sous l’égide du mouvement de jeunesse Fridays for Future. Sa branche française, Youth for Climate, organisait une cinquantaine de défilés à travers l’Hexagone.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Paris.– Devant le Panthéon, de jeunes manifestant·es font la queue devant un tronçon de pipeline siglé EACOP (East African Crude Oil Pipeline), du nom d’un gigantesque oléoduc de 1 445 kilomètres de long que prévoit de construire Total entre l’Ouganda et la Tanzanie d’ici à 2025.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal