Le général Rondot contredit Takieddine

Par
L'ancien espion chiraquien a écrit au juge Van Ruymbeke pour démentir les accusations de l'intermédiaire proche du clan Sarkozy.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le général Philippe Rondot n'est pas content. L'ancien conseiller pour le renseignement et les opérations spéciales du ministère de la Défense n'apprécie pas d'être mis en cause par Ziad Takieddine, et vient de le signifier au juge Van Ruymbeke, dans un courrier daté du 19 septembre.