Morano soigne à son tour les réseaux africains de l'UMP

Par

Après les visites estivales de Claude Guéant en Centrafrique, Jean-François Copé, Rachida Dati et d'autres élus UMP au Congo, au tour de Nadine Morano, trésorière de l'association des Amis de Nicolas Sarkozy, de se rendre en Côte d'Ivoire. Ces visites multiples interrogent.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'UMP aime l'Afrique. Cet été, alors que le parti lançait une souscription nationale pour rembourser 11 millions d'euros, suite à l'invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy, ses dirigeants ont multiplié les déplacements sur le continent africain : Claude Guéant en Centrafrique ; Jean-François Copé, la vice-présidente du parti Rachida Dati, et d'autres élus UMP au Congo. Cette semaine, au tour de Nadine Morano, trésorière de l'association des Amis de Nicolas Sarkozy, de se rendre en Côte d'Ivoire. Ces visites multiples conduisent à s'interroger sur la raison de leur venue.