En 2013, le nombre de chômeurs toutes catégories en hausse de 280.000

Par

Après une nouvelle hausse de 22 000 chômeurs de toutes catégories (A, B et C) au mois de décembre, le nombre de demandeurs d'emploi a augmenté de 280 000 sur l'année 2013. Les seniors sont les plus touchés par l'augmentation du chômage.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Le nombre de chômeurs en France a une nouvelle fois augmenté au mois de décembre, avec 8 200 demandeurs d’emploi supplémentaires n’ayant exercé aucune activité (catégorie A), soit une augmentation de 177 800 sur l'année 2013 (3 303 200 au total), selon les chiffres diffusés lundi 27 janvier par le ministère du travail.

Dans les catégories de demandeurs d'emploi en activité réduite (catégories B et C), le nombre de chômeurs a augmenté de 13 800 en décembre, soit une augmentation de plus de 100 000 sur l'année 2013.

Au total, à la fin du mois de décembre, 4 898 100 chômeurs étaient inscrits à Pôle emploi, en augmentation de 280 000 sur un an, soit 6 % de hausse. Si le chômage est en légère baisse chez les jeunes et les moins de 50 ans, il augmente en revanche fortement chez les seniors.

Dans un communiqué, le ministre du travail Michel Sapin a souligné la « volatilité » des indicateurs et déclaré que « les politiques de l’emploi déployées avec énergie portent leurs fruits et ont suppléé en 2013 au dynamisme insuffisant de l’activité et de l’emploi marchand ». « C’est l’ensemble du tissu économique qu’il faut mettre plus fortement en mouvement pour soutenir la croissance », a-t-il ajouté, précisant que la stabilisation du chômage était « tout l’enjeu du Pacte de responsabilité que propose le Président de la République aux acteurs sociaux ».

Les chiffres du chômage de la Dares (minsitère du travail) :

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale