Brexit: Une extension possible mais pas sans perspective claire, dit Macron

Par
Une demande de report de la date du Brexit au-delà du 29 mars pourrait être examinée par les Européens, à condition que le Royaume-Uni présente une perspective claire sur la suite du processus, a déclaré mercredi Emmanuel Macron, assurant que la France et l'Allemagne s'accordaient sur ce point.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Une demande de report de la date du Brexit au-delà du 29 mars pourrait être examinée par les Européens, à condition que le Royaume-Uni présente une perspective claire sur la suite du processus, a déclaré mercredi Emmanuel Macron, assurant que la France et l'Allemagne s'accordaient sur ce point.