Coronavirus: la France à un tournant

Par

Avec deux nouveaux malades dans l’Oise, dont l’un est décédé, la France demeure dans l’incertitude face au Covid-19. L’origine de leur contamination est inconnue, et ils ont été hospitalisés sans précaution. Si la menace épidémique est réelle, des médecins relativisent toutefois la gravité de la maladie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le nouveau ministre de la santé, Olivier Véran, voulait rassurer : « Il n’y a pas d’épidémie en France, nous faisons toujours face à des cas de patients isolés », a-t-il déclaré mercredi 26 février. Dès jeudi matin, il était contredit par le président de la République, en visite à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris : « On a devant nous une épidémie », a lancé Emmanuel Macron.