Projet de loi sur la Fonction publique: de vieilles ficelles pour une nouvelle réforme

Par

La loi réformant la fonction publique, présentée mercredi 27 mars en Conseil des ministres, doit achever sa course législative avant septembre. Le texte amplifie une tendance lourde de l’administration : le recours de plus en plus massif au contrat au détriment du statut, ce qui fragilise les agents comme les services publics.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les fonctionnaires, dans la rue en 2016 contre la loi travail puis contre les ordonnances Macron en 2017, répondaient ainsi à ceux qui moquaient leur présence au sein des défilés : « Bientôt, ce sera notre tour. » Une vision prémonitoire, puisque la réforme de la fonction publique, présentée ce matin en Conseil des ministres, calque une bonne partie des ajouts récents au code du travail s’appliquant aux salariés du privé.