Paris se tourne vers les start-ups pour les vélos partagés

Par
La mairie de Paris a signé mercredi avec plusieurs entreprises de location de deux-roues en libre-service une charte qui encadre leurs activités, à l'heure où Smovengo peine à respecter ses engagements de déployer sa flotte de vélos.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La mairie de Paris a signé mercredi avec plusieurs entreprises de location de deux-roues en libre-service une charte qui encadre leurs activités, à l'heure où Smovengo peine à respecter ses engagements de déployer sa flotte de vélos.