Budget 2019: le gouvernement s’entête dans sa politique de classe

Par

Pour faire face à l’affaiblissement de la croissance, le gouvernement préfère, en vue de la préparation du budget 2019, préserver l’immense cadeau promis aux entreprises l’année prochaine et, ainsi, faire payer les bénéficiaires des transferts sociaux et les retraités.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La préparation du projet de loi de finances (PLF) 2019 sonne pour le gouvernement Philippe comme la fin des illusions. À commencer par la principale qui, quoique non dite explicitement, était au fondement de la politique entamée en 2017, celle que la croissance dynamisée par la politique de l’offre menée par l’exécutif à coup de baisses d’impôts pourvoirait à tout.