Primaire LR : deux de plus, deux de moins, et un horizon toujours incertain

Par

La liste des candidats de droite à l’élection présidentielle s’est étoffée de deux nouveaux noms jeudi, avec les candidatures de Michel Barnier et Éric Ciotti. Laurent Wauquiez et Bruno Retailleau ont renoncé. Des atermoiements dont espère profiter Xavier Bertrand, toujours résolu à contourner (et enterrer) la primaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bruno Retailleau aux universités d’été de La Baule (Loire-Atlantique), Valérie Pécresse en meeting à Brive-la-Gaillarde (Corrèze), David Lisnard en pique-nique à Cannes (Alpes-Maritimes), Laurent Wauquiez en altitude dans le Massif central, Éric Ciotti en « soirée républicaine » dans l’arrière-pays niçois… L’agenda politique du dernier week-end du mois d’août illustre assez bien l’état de dispersion de la droite d’opposition, à l’aube d’une campagne présidentielle qu’elle aborde dans la plus grande incertitude.