Des enseignants racontent une école en mille morceaux

Par et
Classes surchargées, pénurie de remplaçants, formation au rabais, mutation impossible... Les enseignants rencontrés hier dans les impressionnants cortèges contre la dégradation de l'enseignement racontent leur quotidien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les enseignants du public et du privé ont manifesté en masse ce mardi 27 septembre pour dénoncer les 14.000 suppressions de postes prévues au projet de budget 2012, qui est présenté ce mercredi au conseil des ministres, et pour protester contre la réforme de la formation. Ils étaient 110.000 à défiler dans le pays, selon le ministère de l'intérieur, 165.000 selon les syndicats de l'éducation nationale qui ont annoncé 45.000 manifestants à Paris (8.500 personnes selon la préfecture de police).