Les psychologues, espèce en voie de disparition?

Par
Les psychologues étaient appelés à manifester aujourd'hui partout en France. Ils protestent contre une réforme visant à exclure les contractuels de la formation continue et contre le décret encadrant le statut de psychothérapeute.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce vendredi 28 janvier, la CGT, SUD-Santé et l'Unsa appelaient les psychologues à faire grève dans toute la France. Rarement mobilisés, toutes les catégories de la profession – du psychologue en cabinet privé au psychologue territorial en passant par le psychologue hospitalier – ont protesté contre la précarisation, la dévalorisation du statut, et le manque de reconnaissance de leur formation. Jacques Borgy, secrétaire général du Syndicat national des psychologues praticiens, affirme que «ce mouvement s’inscrit dans la contestation générale de l’évolution du service public de santé».