Lubrizol: depuis 2008, son assureur signalait des défaillances incendie

Par et Manuel Sanson (Le Poulpe)

L’entreprise savait depuis plus de dix ans qu’un entrepôt de son usine rouennaise n’était pas assez protégé contre le risque d’incendie, selon des documents obtenus par Mediapart.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quatre mois après l’incendie catastrophique qui a ravagé l’usine Lubrizol à Rouen le 26 septembre 2019, l’origine du sinistre n’est toujours pas connue. Une information judiciaire est en cours, une enquête et une mission parlementaire terminent leurs travaux, une mission administrative poursuit les siens.