Argent liquide: l'ancien trésorier de Balladur confirme les soupçons

Par et
Interrogé par le juge Van Ruymbeke, l'ancien trésorier de la campagne présidentielle d'Edouard Balladur en 1995, René Galy-Dejean, a affirmé qu'une somme de 7 millions de francs en espèces avait été déposée à son insu sur le compte de campagne. Ces fonds suspects pourraient provenir des ventes d'armes au Pakistan et à l'Arabie saoudite.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Recueilli le 15 février dans le secret du cabinet du juge Renaud Van Ruymbeke, un témoignage de première main vient renforcer les soupçons sur l'origine suspecte d'au moins sept millions de francs ayant contribué au financement de la campagne présidentielle d'Edouard Balladur, en 1995.