Chlordécone: des milliers de manifestants en Martinique réclament un procès

Par

Des milliers de manifestants ont défilé en Martinique, samedi 27 février, afin d’exiger un procès dans l’affaire de l’empoisonnement des populations et des sols au chlordécone. Aux Antilles françaises, l’annonce par des juges parisiens d’une possible prescription des faits génère émotion et indignation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Fort-de-France (île de la Martinique).– « Jigé yo ! Kondamné yo ! », « Jugez-les ! Condamnez-les ! » En kreyol et en chansons, au son des tambours et des conques de lambis, sous les drapeaux rouge-vert-noir, des milliers de Martiniquais défilent dans les rues de Fort-de-France. Ils n’insultent plus le préfet sous ses fenêtres mais l’esprit frondeur aussi bien que la violence symbolique et politique du carnaval sont toujours là. En revanche, en ce samedi matin ensoleillé et chaud, il n’y a plus de trace des forces de l’ordre envoyées en nombre il y a quelques jours pour tenter de canaliser la fronde du mardi gras.