Mediapart Live: la politique antidrogues au banc des accusés

Mediapart s’est transformé, le temps d’une soirée, en tribunal. Des magistrats du Syndicat de la magistrature ont instruit le procès de la politique à l’égard des drogues. À la barre, se sont succédé des responsables politiques, des professionnels de la justice et du soin, et des représentants d’usagers. Rachida Dati a défendu la politique de répression actuelle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Comme cela avait été le cas à propos des comparutions immédiates en juin 2017, la rédaction de Mediapart s’est transformée, ce mercredi 28 mars, le temps de la soirée, en tribunal, animé par des magistrats. Au banc des accusés : la politique répressive des drogues en France, dont nous avons questionné la pertinence et l’efficacité. À la barre, se sont succédé des responsables politiques, des chercheurs, des professionnels de la justice et du soin, ainsi que des représentants d’usagers.