Le Parlement valide l’application StopCovid

Par

Après la Cnil, les députés puis les sénateurs ont donné leur aval au projet contesté d’application de contact tracing du gouvernement qui devrait être disponible à partir du 2 juin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Parlement a donné, mercredi 27 mai au soir, son feu vert au déploiement de l’application gouvernementale StopCovid devant permettre de retracer, sur la base du volontariat, les « chaînes de contact » des personnes contaminées par le SARS-Cov-2.