Quand les impôts des ministres rentrent!

Par

D’après nos informations, Marlène Schiappa, la secrétaire d'État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, a dû s'acquitter à sa nomination d’un petit arriéré d’impôt. Gênant ? Plutôt une bonne nouvelle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On reproche aux médias de s’intéresser exclusivement aux scandales et aux mauvaises nouvelles. En voici donc une bonne : la constitution d’un gouvernement est désormais l’occasion de faire rentrer de l’argent dans les caisses de l'État. D’après nos informations, à son arrivée, en mai dernier, la secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a dû s’acquitter d’un léger arriéré d’impôt. L’équivalent d’un SMIC.