L’ex-comptable des Bettencourt de nouveau interrogée par la police

Par et
Lundi 26 juillet, dans la soirée, Claire Thibout a dû, une énième fois, se rendre à une convocation de la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP). Au menu: un mystérieux rendez-vous avec un certain «Monsieur X», consigné dans l'un de ses agendas.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'ancienne comptable de Liliane Bettencourt, à l'origine des révélations les plus compromettantes dans le volet politico-financier de l'affaire Bettencourt, poursuit son marathon policier et judiciaire. Lundi 26 juillet, dans la soirée, Claire Thibout a dû, une énième fois, se rendre à une convocation de la police, en l'occurrence de la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP), service chargé avec la brigade financière (BF) de conduire les enquêtes préliminaires ouvertes par le parquet de Nanterre depuis la publication par Mediapart des enregistrements clandestins effectués au domicile de l'héritière de L'Oréal.