Face aux pannes d’ascenseur en Seine-Saint-Denis, les habitants s'organisent

Par Rouguyata SALL (Bondy Blog pour Mediapart)

Ces derniers mois, de longues pannes d’ascenseur rendent le quotidien invivable pour les habitants des quartiers populaires. Malgré les alertes aux élus et aux bailleurs, les locataires  sont contraints d’opter pour le système D. Mais les voisins s'entraident et commencent à s'organiser.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le 2 juillet, c’est une légère odeur de fumée qui nous accueille allée de Beyrouth, à Bobigny. La veille, un feu s’est déclaré dans les caves de ce petit immeuble de la cité de l’Abreuvoir. Jacqueline*, une habitante de 46 ans, nous emmène derrière son immeuble, où un immense trou a été creusé dans la nuit : c’est le seul moyen pour accéder aux caves et y éteindre l’incendie, non pas en répandant de l’eau, câbles électriques obligent, mais en y disposant de la mousse.