La gauche veut s’emparer de la 5G pour écrire un «nouveau récit politique»

Par

Les écologistes, les Insoumis et certains socialistes ambitionnent de prendre appui sur le déploiement de cette nouvelle technologie pour mener une bataille culturelle autour de la notion de « progrès ». Et inverser les rôles avec le président de la République « start-upper ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La politique ou l’art du judo : se servir de la force de son adversaire pour mieux la retourner contre lui. Emmanuel Macron l’a expérimenté, à ses dépens il y a quelques semaines. Il pensait ridiculiser ses opposants en renvoyant les « anti-5G » aux « Amish » et à la « lampe à huile »… Bien mal lui en a pris. Au lieu de les faire passer pour d’affreux « has been », il a incidemment participé à ouvrir le débat qu’il voulait à tout prix tuer dans l’œuf.