Puteaux, son univers impitoyable et son monde féerique

Par et
A Puteaux (Hauts-de-Seine), selon Le Canard enchaîné, la maire place sa fortune personnelle au Luxembourg. En revanche, quand il s'agit de l'argent de la ville, elle l'étale: réceptions avec champagne à gogo, cadeaux en tous genres, avantages gracieux. L'opposition dénonce un système clientéliste et une gabegie d'argent public.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sinon de Canard enchaîné, les habitants de Puteaux ne manquent en apparence de rien. Le mercredi 19 octobre au matin, dès la parution de l'hebdomadaire satirique, de mystérieux motards ont acheté la quasi-totalité des palmipèdes en vente dans la ville. La maire a-t-elle imaginé qu'ainsi, les Putéoliens, privés de journaux, ne verraient pas les informations du Canard, selon lesquelles elle a caché 4 millions d'euros au Luxembourg?