Législatives partielles: Macron touché, PS coulé

Par

Bonne à très bonne soirée pour la droite LR, résultats médiocres pour les Marcheurs d’Emmanuel Macron, recul très net du Front national, bilan passable pour La France insoumise qui s'installe en troisième force et catastrophe électorale confirmée pour le PS: tels sont les enseignements du premier tour des législatives partielles, à Belfort et dans le Val-d’Oise.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il faut relativiser les résultats électoraux du dimanche 28 janvier, en soulignant la très forte abstention (environ 70 % à Belfort et près de 80 % dans le Val-d’Oise), mais ne pas les négliger. Les enseignements qu’ils apportent sont après tout plus solides que ces fameux sondages réalisés sur des échantillons de 1 000 personnes.