Retraites: la bataille parlementaire s’engage contre les béances du texte

Par

Avant la conférence de financement, les députés ont commencé leurs auditions sur la réforme des retraites, au sein d’une commission spéciale. Dopées par l'avis critique du conseil d'Etat, les oppositions tentent de freiner, voire bloquer le projet de loi, et pointent tous ses écueils. La majorité, elle aussi, réclame des précisions au gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Assemblée nationale a au moins une vertu : les discussions feutrées et nocturnes permettent de comprendre les positions de chacun, hors des plateaux de télévision. L’exemple de la commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi sur les retraites, qui a commencé ses auditions le 28 janvier, éclaire l’idée que se font les députés du texte gouvernemental, déjà vilipendé par le conseil d’État.