Conseil de discipline pour les enseignants «désobéisseurs»

Par
Avec la fin de l'année scolaire, les sanctions tombent discrètement sur les enseignants «désobéisseurs». Les plus médiatisés sont les premiers visés: deux d'entre eux sont convoqués devant une commission disciplinaire, et un autre réduit au silence.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors que les vacances scolaires approchent, l’éducation nationale solde ses comptes avec ses «désobéisseurs». Au moment même de l’annonce du départ de Xavier Darcos du ministère de l’éducation, deux d’entre eux ont reçu une convocation devant une commission disciplinaire, les 7 et 9 juillet, et un troisième s’est vu interdire l’accès aux médias «pour tout sujet ayant rapport avec [ses] fonctions».