«A l’air libre», spéciale municipales : le «débrief» avec des nouveaux maires et nos partenaires en région

Au programme de ce dernier numéro d’« À l’air libre », une spéciale municipales avec la rédaction de Mediapart, nos partenaires en région et Edwy Plenel. Et nos invités : Grégory Doucet, Léonore Moncond’huy et Emmanuel Denis, nouveaux maires (EELV-Gauche) de Lyon, Poitiers et Tours.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

"A l'air libre", une émission spéciale municipales © Mediapart
PDF

Commencée au moment du confinement, « À l’air libre » s’arrête pour l’été. Mais regardez bien jusqu’à la fin : comme l’annonce Edwy Plenel, co-fondateur de Mediapart, « À l’air libre » reprendra mi-septembre sous la forme d’une émission quotidienne renouvelée !

Au menu :

  • Les moments forts des municipales

Fabien Escalona reçoit Grégory Doucet (EELV-Gauche), nouveau maire de Lyon ; Léonore Moncond’huy (EELV-Gauche), nouvelle maire de Poitiers ; Emmanuel Denis (EELV-Gauche), nouveau maire de Tours.

Et les analyses de nos partenaires en région. À Montpellier, le succès socialiste, l’échec des « dégagistes », avec Benjamin Téoule, journaliste et directeur du D’Oc. À Bordeaux, une défaite historique pour la droite, avec Jérémy Jeantet, journaliste indépendant à Bordeaux. Marseille : en attendant le 3e tour, avec Lisa Castelly, journaliste à Marsactu.

  • Municipales : le bilan d’une élection atypique

Les analyses de Lénaïg Bredoux, Pauline Graulle, Lucie Delaporte et Ellen Salvi, journalistes au pôle politique de Mediapart.

  • Après les élections, le temps de la société ? Le commentaire d’Edwy Plenel, co-fondateur de Mediapart.
    Merci de nous avoir suivis pendant ces soixante-dix émissions ! Et à très vite !
    > Pour revoir toutes nos émissions « À l’air libre » en accès libre, rendez-vous ici.

À l’air libre

À l’air libre
par À l’air libre
À l’air libre
par Caroline Coq-Chodorge
À l’air libre
par À l’air libre

À la Une de Mediapart

École — Enquête
L’univers sexiste, homophobe et autoritaire de Stanislas, le « meilleur » lycée de France
De nombreux témoignages et des documents obtenus par Mediapart montrent ce qui est proposé par ce prestigieux établissement catholique. Une quinzaine d'anciens élèves racontent les « humiliations » et les « souffrances » vécues. 
par David Perrotin et Lorraine Poupon
Éducation — Analyse
Dorlotée sous Blanquer, l’école privée prospère
L’enseignement privé n’a guère eu à souffrir du quinquennat écoulé, protégé par la figure tutélaire d’un enfant du système, le ministre Jean-Michel Blanquer lui-même. La gauche, tout à la défense d’un service public malmené, tâtonne sur sa remise en cause.
par Mathilde Goanec
Social
Rapport du médiateur de Pôle emploi : ces règles qui pourrissent la vie des chômeurs
Sanctions « de plus en plus sévères et disproportionnées », « aberrations » derrière certaines mesures gouvernementales ou encore préconisations restées lettre morte : le médiateur national de Pôle emploi publie son rapport 2021, sans masquer son agacement.
par Cécile Hautefeuille
Social — Enquête
En convalescence financière, le bailleur social Semcoda distribue des primes à ses dirigeants
Malgré sa santé économique fragile, le plus gros bailleur social de la région Auvergne-Rhône-Alpes vient de distribuer à ses dirigeants des primes critiquables car elles intègrent des résultats exceptionnels liés à des ventes de logements. Les salariés, eux, n’ont pas perçu d’intéressement depuis plusieurs années.
par Mathieu Périsse (Mediacités Lyon)

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne