Comprenant douze articles, le projet de loi « relatif à la retenue pour vérification du droit au séjour et modifiant le délit d’aide au séjour irrégulier pour en exclure les actions humanitaires et désintéressées » a été présenté vendredi 28 septembre en conseil des ministres (le lire dans son intégralité).