Menaces en cascade sur le pouvoir d’achat

Par

Les hausses des taxes sur les carburants ont déclenché la colère des gilets jaunes, révélant que l’évolution du pouvoir d’achat est au cœur de la contestation sociale. Une colère qui a peu de raisons de s’apaiser : une série de mesures va venir amputer les revenus des Français, notamment les plus modestes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Enfermé dans ses logiques comptables, le pouvoir n’a rien vu venir. Sans doute s’est-il aussi laissé piéger par ses plans de communication. Pas plus tard qu’à la fin de l’été, il a en effet essayé de convaincre l’opinion que, dans le cadre de son projet de loi de finances pour 2019, il allait rendre « 6 milliards d’euros » de pouvoir d’achat aux ménages sous la forme notamment de la baisse des cotisations sociales. Le calcul était passablement fumeux, comme Mediapart l’a décrypté à l’époque, mais l’Élysée et Matignon ont fait mine de croire que cette présentation des choses était honnête.