EDF confirme le calendrier du projet Hinkley Point malgré de nouvelles critiques

EDF a indiqué qu’il ne voulait pas remettre en cause le calendrier du projet nucléaire britannique d’Hinkley Point, malgré les énormes risques pointés en interne et les dernières révélations du Financial Times.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

EDF a confirmé mercredi que la date de mise en service du premier réacteur nucléaire du projet Hinkley Point était fixée à fin 2025 et qu'aucun report n'était envisagé. Cette mise au point intervient après la publication par le Financial Times d'un article selon lequel des ingénieurs d'EDF ont appelé le groupe à reporter d'au moins deux ans le projet de construction de deux réacteurs de type EPR à Hinkley Point, dans le sud-ouest de l'Angleterre.