Sécurisation des commissariats: l’impossible quête du «risque zéro» 

Par

Filtrage à l’entrée, vidéosurveillance, appels à la vigilance des fonctionnaires… Depuis les attentats de 2015, de gros efforts ont été faits pour renforcer la protection des locaux de police et de gendarmerie. Sans oublier qu’ils sont destinés à l’accueil du public.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce vendredi, un hommage national présidé par Jean Castex doit se tenir à Rambouillet (Yvelines) au lendemain des obsèques de l’adjointe administrative Stéphanie Monfermé, auxquelles ont assisté Emmanuel Macron et son épouse. Lundi déjà, une première cérémonie organisée par la mairie de Rambouillet avait réuni plusieurs responsables politiques et un millier de personnes, policiers et simples citoyens désireux de rendre hommage à cette fonctionnaire poignardée le 23 avril au commissariat de police.